La Loire

oeil


banniere plus dinfos sur la loire


La Loire de Roanne à Nevers

Vous n’êtes pas encore dans la Loire des îles mais vous n’êtes plus dans les gorges. La Loire serpente dans le bocage avec une divagation latérale importante. Vous découvrez de larges méandres avec un courant relativement soutenu. Le paysage alterne d’immenses bancs de sable avec des champs dans lesquels paissent des vaches charolaises. Une des caractéristiques de cette portion est la faible présence de villages et villes en bordure directe de Loire. C’est donc une partie très sauvage du fleuve qui nécessite une bonne logistique.

La Loire de Nevers à Cosne sur Loire

Au Bec d’Allier, la Loire hérite du lit en tresse de l’Allier et prolonge le travail en le transformant à son échelle : plus imposante avec des îles boisées immenses et des bras secondaires qui s’étirent sur plusieurs km. Ici, le fleuve prend des airs d’Afrique, impression renforcée par la présence de très nombreux oiseaux migrateurs trans-sahariens. C’est aussi le domaine du vin avec le paysage des vignobles de Sancerre et Pouilly sur Loire qui se détachent en bordure directe du fleuve. A Nevers et à la Charité sur Loire, deux anciens ports d’importance, on commence à sentir le vent de l’histoire qui nous accompagnera jusqu’à Angers.


La Loire de Cosne sur Loire à Blois

Vous découvrez une portion de transition entre la Loire des îles et le Val de loire. De très belles parties alternent avec des passages assez ingrats du fait de la présence de digues en bordure directe du fleuve. L’arrivée dans les villes par voies d’eau
(Sully sur Loire, Orléans, Blois) est un des moments forts de cette portion.



La Loire de Blois à Angers

Vous êtes dans le vif du sujet, au plein cœur du problème qui n’en est pas un. Vous devrez choisir entre les villes et châteaux qui abordés par la Loire se révèlent sous un jour nouveau. Les paysages sont changeants avec l’alternance dans le Val de portions plates hérissées de peupleraies et de coteaux escarpés où l’on peut distinguer des habitations troglodytes. Mais, c’est surtout la dimension culturelle de cette portion qui s’impose. Les vents d'Ouest et de Nord Ouest peuvent s'avérer un véritable handicap et transformer votre randonnée paisible en véritable raid. Mais çà, c'est bon...

 

 

© Tous droits réservés Le Bureau des Guides de Loire et d'Allier. Powered by Joomla 1.7 Templates