L'Allier

  oeil

 

   
banniere plus dinfos sur la loiregauche1 banniere plus dinfos sur la loiregauche2 banniere plus dinfos sur la loire3  

 

De Vichy à Moulins sur Allier

L’Allier serpente dans le Val avec une divagation latérale importante. Vous découvrez de larges méandres avec un courant relativement soutenu. Le paysage alterne d’immenses bancs de sable avec les champs dans lesquels paissent des vaches charolaises. Vous rencontrerez beaucoup d’oiseaux migrateurs et des huttes de berges construites par les castors. La présence de ces huttes est caractéristique de cette portion, les castors se contentant, plus en aval, le plus souvent d’un simple terrier creusé sous un arbre. Mais voilà, autre info !!!, sur cette portion, il y a peu d’arbres.
La richesse de cette zone, notamment la vitalité de la dynamique fluvial, font que cette zone est protégée par la «Réserve Naturelle du Val d’Allier» qui s’étend de Varennes sur Allier, en aval de Vichy jusqu’à Moulins sur Allier.

 

De Moulins sur Allier au Bec d’Allier

Vous découvrez un des plus bel exemple de lit en tresse de rivière d’Europe de l’Ouest (rien que ça !!!). Les îles et les bancs de sable sont de plus en plus nombreux et divisent la rivière en de nombreux bras secondaires. Les berges se couvrent peu à peu de forêt alluviale et celle-ci finit par constituer un véritable cordon sanitaire qui vous sépare du reste du monde. Quand vous retrouvez la civilisation, c’est pour accoster à des villages magnifiques comme le village médiéval d’Apremont. Vous l’aurez compris, c’est une de nos parties préférées…

© Tous droits réservés Le Bureau des Guides de Loire et d'Allier. Powered by Joomla 1.7 Templates